30° Degrés Magazine - Wouter Devos grand vainqueur du Grand Prix Longines 2018

Wouter Devos grand vainqueur du Grand Prix Longines 2018

| Photo: © Jumping Longines Crans-Montana | Parution: 16.07.2018

Au terme d’un barrage très disputé, c’est finalement le Belge Wouter Devos qui a su tirer son épingle du jeu. Il devance le Français Nicolas Deseuzes, et Niklaus Rutschi, meilleur Suisse de ce Grand Prix Longines.

Sept barragistes
Rolf Lüdi, le chef de piste du Jumping Longines Crans-Montana, avait une nouvelle fois bien calculé les difficultés du parcours. Si Romain Duguet, parti en numéro un, terminait un tour sans-faute, il était toutefois pénalisé de deux points de temps. Dix concurrents plus tard, Pius Schwizer faisait honneur à son statut de favori en signant le premier sans faute dans le temps. Juste derrière le Soleurois, Niklaus Rutschi et Nicolas Deseuzes assuraient au public un barrage qui s’annonçait d’ores et déjà très disputé. Seuls quatre cavaliers encore, sur les 40 au départ, parvenaient à déjouer les pièges du chef de piste. Parmi eux, le Belge Wouter Devos, ainsi que la Suissesse Barbara Schnieper, tenante du titre de ce Grand Prix Longines

Barrage disputé
Si Pius Schwizer manquait de chance sur le troisième obstacle du barrage, Niklaus Rutschi parti en seconde position, mettait la barre haute en alliant à la fois vitesse et précision. «Avant de m’élancer, je me suis dit que je ne devais pas trop faire le fou. Je sais qu’avec Carassina, si je pense à aller vite, c’est déjà fichu ! Elle est rapide naturellement, alors j’ai essayé d’assurer, surtout après avoir frôlé la même barre qu’avait fait tomber Pius avant moi.» expliquait-il à l’issue de ce Grand Prix Longines. L’espoir d’une victoire helvétique aura été de courte durée. Nicolas Deseuzes, toujours très performant au Jumping Longines Crans-Montana, prenait ses virages courts et terminait deux dixièmes devant le Lucernois. C’était sans compter sur Wouter Devos. En selle sur son «meilleur ami», Tonik Hero, le Belge prenait tous les risques, serrait ses virages au maximum, et finissait par une grande galopade pour prendre le dernier oxer du barrage. Rapide, précis, efficace. Le frère du cavalier Pieter Devos s’impose ainsi avec la manière dans ce Grand Prix Longines 2018.

A noter l’excellente performance de la cavalière suisse Barbara Schnieper. Grande gagnante de ce même Grand Prix Longines l’an dernier, elle a frôlé l’exploit, signant le meilleur temps, mais pénalisée d’une barre. Elle termine ainsi quatrième de l’épreuve phare du Jumping Longines Crans-Montana.

Réactions
Wouter Devos: «Je suis tellement heureux ! Cela fait trois semaines que je sais que je suis invité ici au Jumping Longines Crans-Montana, et je me suis préparé spécialement pour être performant dans ce Grand Prix Longines. Avec Tonik Hero, c’est encore plus spécial, puisque je le monte depuis qu’il a 5 ans. C’est un peu mon meilleur ami. Je me disais d’ailleurs ce matin que si je voulais un jour remporter un Grand Prix 4* avec lui, c’était un peu le moment ou jamais ! Après des victoires en Grand Prix 2 et 3*, c’est un magnifique sentiment de gagner aujourd’hui dans le Grand Prix Longines. J’ai adoré monter ici, c’est un endroit merveilleux.»

Nicolas Deseuzes: «De mémoire, c’est la plus belle performance de ma carrière. Je n’ai plus sorti ma jument Quilane de Lezeaux en concours depuis quelques semaines, spécialement pour qu’elle soit en forme dans le Grand Prix Longines aujourd’hui. C’est un sentiment génial d’être deuxième dans un GP de ce niveau, surtout ici à Crans-Montana.»

Niklaus Rutschi: «Je suis moi-même surpris de ma jument Carassina. Elle a sauté son premier Grand Prix 3* le weekend dernier, je n’ai jamais imaginé qu’elle pouvait réussir un tel résultat. Après la performance de ce jour, je me demande jusqu’où elle pourra aller ! Maintenant que j’ai vu ce qu’elle avait dans le ventre, je suis presque un peu déçu de ne pas avoir pris plus de risques dans le barrage afin de remporter ce Grand Prix Longines. Mais comme je prends beaucoup de plaisir à monter au Jumping Longines Crans-Montana, ça sera peut-être pour l’an prochain.»

www.jumpinglonginescransmontana.ch

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer